Premières lignes | #5 » Manikanetish

premières lignes

En ce…… lundi (NON NON NON ON EST DIMANCHE, JE VOUS L’ASSURE), je vous retrouve pour mon rendez-vous préféré de la semaine, Premières lignes (en retard mmmh). J’ai choisi une lecture récente, cette fois-ci. Manikanetish de Naomi Fontaine, une auteure de ma région et un roman… qui se passe aussi dans ma région.

Je trouve que ce livre est vite jugé, pourtant c’est une histoire pleine d’espoir et très intéressante, que l’on côtoie souvent les innus ou pas.

Le principe du rendez-vous est toujours le même: Il suffit de citer les premières lignes d’un livre qu’on a lu et de le présenter sur le blog. Et hop!

Revenir est la fatalité. Dans ce tout petit village, cette nature épineuse, sablonneuse, imaginée de toutes pièces depuis mon enfance, immuables souvenirs.

Dans la rue, au bord de la baie, je me fondais à la masse. Moi la petite fille tranquille. Je pleurais si peu bébé, que ma mère bousculait mon sommeil s’assurant de mon souffle. Je pleurais si peu enfant, que ma mère m’avait oubliée sur les marches de l’escalier. Plus tard, l’étrange justice de la vie a rattrapé chacune de mes larmes.

Quitter la maison beige, c’était tout quitter. Même si le tout peut sembler insignifiant lorsque l’on ne possède presque rien. Un lit en fer blanc et une couverture à motifs. Une maison de poupée, une salle de jeux au sous-sol, le plancher en ciment peint en bleu. Passer tout l’hiver aux joues rouges de froid, tout l’été à la peau aussi brune que celle des enfants du Sud. Peut-être qu’un jour, je reviendrai, je reviendrai sur le bord de cette baie. embrasser ma tante et jouer dans ma chambre.

L’exil se trouve à huit heures en voiture et il a la peau pâle. Il avait fallu à ma mère deux jours pour faire la route, cette distance que je ne pouvais calculer que par le nombre de villages à traverser. J’ai fini par les apprendre par coeur. Et les arrêts, les étapes. Suivre le rythme des courbes et des montagnes de la Côte-Nord. Avancer à la limite permise.

Et moi, je vous dis comme toujours… À bientôt!

Trouvez-le sur… Les Libraires // Goodreads

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s